Tour 2009

 

AccueilQui sommes-nous ?Récits DiaporamasLiens (URL)

 

 

Sur les traces de Blériot ...100 ans après

23 Juillet  : Rejoindre Berck sur Mer, lieu de rassemblement du tour ULM 2009 est l'objectif aujourd'hui, plus de 450 km à parcourir dans la journée. Les conditions météo ne sont pas optimales mais la visibilité reste correcte avec un plafond de 2000 pieds et le vent favorable devrait nous avantager.  Nous espérons y arriver sans encombre.

Nous décollons de notre port d'attache, Breuil-Barret, à 9h45  et  ferons route avec Cyril, un pilote parti de Niort il y a quelques minutes. Sitôt en l'air  le contact radio est établi et nous poursuivons la route prévue jusqu'à L'Aigle où nous posons après 2 h 30 de vol environ. Il est midi .

Club "les Aiglons" et son sympathique club-house sur le terrain de L'Aigle,

 

Ravitaillés en essence, nous pique-niquons ici avant de continuer notre vol en direction de Bernay

  Passage de la Seine au niveau de la ville du Trait, nous contournons la zone de Rouen par l'ouest, nous approchons du pays de Caux, avant le Tréport, survolons ces falaises blanches pour le plaisir des yeux.

  Après avoir survolé la baie de Somme, l'estuaire de l'Authie est en vue

Arrivée à Berk:

C'est l'aboutissement de cette première journée, intégration en 24, le vent est assez fort , turbulent, le posé sur une belle piste en herbe termine ce voyage : 488 km parcourus  à 105 km/h de moyenne.

Déjà un bon nombre de participants sont arrivées, en remorque ou en vol selon leur éloignement, nous sommes accueillis par des membres du  club ULM local mais aussi par quelques membres du forum "Air Delta" , une joie de se retrouver entre penduleux!

Nos valises sont arrivées, installation de la tente, quelques emplettes et pour terminer cette journée : un bon repas au restaurant de Stella-Plage, nous plonge dans l'ambiance "vacances" de ce périple.

24 juillet :

C'est la journée des inscriptions, on reçoit, en plus des documents et harnachements habituels, une superbe carte anglaise au 1/250 000 ème et surtout les gilets de sauvetage prêtés par Air France. Les participants arrivent tout au long de cette journée, contacts sont repris avec les anciens et les nouveaux découvrent cette organisation extraordinaire menée par une équipe soudée autour de Dominique Méreuze.

On profite également de découvrir les nouveautés du parc machines !

 

25 juillet 09 : Le jour "J"  de la traversée. La météo est correcte ce matin, des strato-cumulus  seront présents au départ puis s'estomperont au fur et à mesure de notre progression.  Tous prêts !

A 11 heures, départs cadencés par notre directeur des vols, environ toutes les 30 secondes une machine s'envole, nous décolleront à 11h35, les nuages sont assez épais et nous contraignent à passer dans la CTR du Touquet à 1300 pieds au  lieu des 1500 mini prévus....on est pas les seuls.!!...çà passe,  mais il faut attendre encore quelques km pour  entrevoir un passage au dessus de cette couche .

Le long de la côte, en direction du cap Gris-Nez

Déjà à 5800 pieds au Cap , point tournant vers le "Channel", nous continuerons de monter pour atteindre 6500 ' au milieu de canal, température : 5 °C

Très bonne visibilité des côtes anglaises à plus de 30 km, vilains ces nuages à la limite de la côte ! un vent relatif de 20 à 30 km/h nous oblige à corriger une lente dérive.

On s'éloigne... mais pas encore à la moitié de la traversée, coup d'oeil sur la côte française , c'est le grand calme, nous écoutons attentivement le ronronnement du moteur.

Cà y est ! c'est fait nous survolons les falaises entre Douvres et Folkestone, d'après la trace de NAVI, la traversée aura duré exactement 30 minutes pour  une distance de 36,5 km : nous ne sommes pas très éloignés de la performance de Blériot !! Après la campagne côtière anglaise on découvre rapidement des villes industrielles au fur et à mesure de l'approche de la banlieue londonienne , nous traversons la Tamise.

Au fond, Londres, on distingue les tours de la City  et le "Millenium Dome"

Finale sur Damyns Hall après 2h15 de vol (192 km depuis Berck) Une animation inhabituelle sur cette piste !

Nous avons eu droit a un contrôle de police simplifié : Passport please !

Installation dans le cadre verdoyant  de Damyns Hall.
26 Juillet 09 :  Un ciel menaçant ce matin , quelques éclaircies et prévisions pas trop engageantes pour la fin de journée. On décolle vers 11h15 pour rejoindre l'aérodrome de Sywell situé près de Northampton. Le trajet nous oblige au contournement de zones au trafic important , nous passons à 2000 pieds au nord de Londres, évitant Luton puis nous remontons vers le nord , un circuit de 210 km que l'on effectuera en 2 heures.

Des cités de caractères ne manquent pas ici (London Colney) et de nombreux châteaux aux jardins délicats

Wadeston Manor

Stowe School à Buckingham : enseignement royal of course

Ce dimanche, le circuit de Silverstone est en activité

A l'approche de Sywell  : trois pistes en herbe , une en dure

27 Juillet 09 : jour de repos à Sywell, météo pluvieuse durant la nuit et une partie de la matinée; découverte de cet aérodrome moderne, plutôt luxueux avec des bâtiments entretenus, la classe .... personellement du jamais vu dans notre hexagone !!

Club-house, restaurant, hôtel, bar à bières ....tout est sur place . L'après-midi nous avons pu visiter le musée aéronautique de Shuttelworth, antiques aéronefs, tous en état de vol !

Oui !  un Blériot XI  en état  depuis 1930

28 juillet 09 : Sywell-Damyns Hall- Calais :  retour en France , nous quittons Sywell .

Les gigantesques réservoirs de Londres

Encore un coup d'oeil sur le château de Leeds

Traversée retour, les côtes de France en vue !

Calais : le port , la ville , un peu de plage, c'est l'étape du soir, accueil chaleureux par les gestionaires de l'aérodrome qui ont bien compris l'intérêt du développement du tourisme aérien même en ULM !... la Tour est restée muette... ;-)

29 Juillet 09 :  Calais -Eu- St Romain Vol en deux étapes pour découvrir le paysage côtier, ici, mouvements de sables de la baie de Somme au niveau du Hourdel.

Finale à Eu-Le Tréport

Il ne fallait pas manquer le point d'orgue de cette journée !

Une éclaircie suffit à illuminer ces belles falaises du Pays de Caux

Arrivée au Havre-St Romain, on se souviendra de l'intronisation du président Méreuze , devenu chevalier de la confrérie du Boudin de St Romain: s'en suivit une dégustation de spécialités locales, très appréciée !

30 Juillet 09 : St Romain- Val de Reuil- St Quentin : depuis la côte en passant par les boucles de la Seine, une variété  de paysages. Le club de St Quentin concluera la soirée avec un superbe feu d'artifice !

Embouchure de la Seine et le pont de Normandie

Verticale Val de Reuil

31 Juillet  09 : St Quentin-Boulogne-Berck : dernière étape officielle du Tour , la météo est superbe

Vallée marécageuse de la Somme

Remarquable édifice gothique de St Riquier près d'Abbeville

Point d'aboutissement de la 10 à Boulogne sur Mer , finale au dessus de l'eau

Le bon accueil "chez les Ch'tis" avec des frites bien sûr !

Discours et dernier briefing au Portel

Au revoir Boulogne !

Saison estivale à Stella-Plage 

Arrivée à Berck : ainsi ce termine ce magnifique Tour ULM Organisé par la FFPLUM: encore un grand succès pour l'Organisation, pas d'incident, pas de déroutement , le programme a été parfait ! Une soirée de clôture avec une animation très rock qui a été appréciée par tous les participants. Mais la perpective du lendemain, long retour sous une météo incertaine, nous oblige à nous coucher plus tôt  que d'autres.
01 Aout  : Retour à la Base   Lever à 5h30, démontage de la tente, embarquement des valises, préparation de la machine, nous décollons dans les premiers, à 6h30. Durant une heure, le vent du sud est contre nous , 50 km en vitesse sol nous laisse entrevoir un long trajet.... heureusement vers les boucles de la Seine nous accrochons les 80 -90 km/h et nous reprenons confiance. Pause café à  L'Aigle, on y reviens toujours... Refioulage et nous repartons .

En passant on ne manque pas d'admirer quelques beaux châteaux comme celui-ci : "le Champs de Bataille" propriété privée aux dimensions hors du commun, à revoir en tant que terrien !

Après avoir contourné quelques grains, passé la Loire à Saumur,   le beau temps nous accueille en dernière finale : la base de Breuil-Barret . Ce périple ce termine ici avec 28 heures de vol pour 2583 km enregistrés.

Un grand merci à l'organisation du Tour, la FFPLUM et à l'EMF qui nous a offert cette jolie broderie-souvenir.

Le diaporama du tour 2009